Clermont-Ferrand : la tournée d'une infirmière dans la ville la plus chaude

La journée s'annonçait caniculaire à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) mercredi 26 juin au matin, quand Marie Bonnetot, infirmière libérale, commençait sa tournée. L'infirmière a les clés de la plupart de ses patients. Comme chaque matin, elle est chargée d'aider sa patiente Denise Roy à se lever. Après la prise de médicaments, les premiers soins. Inlassablement, Marie Bonnetot répète les consignes à sa patiente. Éviter le drame de 2003 Au pas de course, l'infirmière continue sa tournée. Avec ces températures caniculaires, pas question de faire attendre ses patients. Un homme de 70 ans fait partie des patients qui l'inquiètent le plus. La chaleur pourrait aggraver sa pathologie, elle lui fait une prise de sang pour contrôler son état. Clermont-Ferrand était l'une des villes les plus chaudes de France mercredi 26 juin, le mercure affichait 43°C. Le traumatisme de la canicule d'il y a 16 ans reste prégnant. "2003 a été une grosse gifle pour nous et on ne veut absolument pas réitérer cet épisode-là", explique l'infirmière.