Claude Sérillon : "Quand on fait un journal télévisé, on n'est pas là pour plaire"