Claude Goasguen admiratif d'une célèbre actrice : cette étonnante photo dans son bureau

C'est une nouvelle figure politique qui s'est éteinte. Ce jeudi 28 mai, Claude Goasguen a perdu son combat contre le coronavirus. Il avait été placé en réanimation pendant 22 jours à cause du Covid-19. Le député parisien est décédé à Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine, à l’âge de 75 ans. Élu pour la première fois en tant que député de Paris, au cours de l'année 1993, il a également été maire du XVIe arrondissement de la capitale pendant plus de vingt ans. Rien ne prédisposait ce natif de Toulon à épouser une carrière politique. Claude Goasguen se rêvait davantage en officier de marine.

S'il a cédé à l'appel de la politique, le député n'a jamais caché sa passion pour ses premiers amours, le cinéma et la littérature. Comme le raconte Le Point, de nombreuses affiches habillaient les murs de son bureau d'édile traduisant ainsi son amour pour les arts. De Federico Fellini à Luchino Visconti, l'homme politique était également fou de Jessica Lange. Mais c'est une autre femme qui avait toute son admiration. Sa véritable idole c'était Marilyn Monroe, il avait d'ailleurs sa photo installée en bonne place sur son bureau.

Ulysse, son héros

Si Claude Goasguen n'avait jamais caché son amour pour le cinéma, il se passionnait également pour la littérature. Il adorait lire L'Odyssée qu'il avait d'ailleurs choisi comme livre de chevet. Nos confrères du Point racontent qu'Ulysse était son héros, "car il est celui qui renonce philosophiquement à être un dieu pour demeurer simple mortel". Si

Retrouvez cet article sur GALA

Laeticia Hallyday : ses concessions face à Catherine Deneuve, la passion secrète de Johnny
PHOTO - Eglantine Eméyé retrouve son fils handicapé : ce cliché émouvant
Meghan Markle et Harry harcelés : ils mobilisent la police de Los Angeles !
PHOTO - Naomi Campbell devient la première égérie du maquillage Pat McGrath
Thomas Dutronc rassurant : sa mère Françoise Hardy toujours “fragile” mais “prudente”