Claude Chirac et sa mère "très unies" : la vérité sur leurs relations

Entre elles, on dit que les relations n’ont pas toujours été au beau fixe. Qu’il est arrivé à la mère de jalouser la fille, qui a toujours été très proche de son père. Elle a d’ailleurs joué un rôle fondamental dans sa carrière en politique. L’ancien président, très protecteur avec ses enfants, a longtemps essayé de surveiller les fréquentations de sa fille mais celle-ci avait l’âme d’une rebelle. Une facette de son caractère qui la rendait sans doute plus forte. Car Claude Chirac a dû apprendre à se battre, à surmonter des drames et le plus important reste sans conteste la maladie, puis le décès de sa sœur Laurence. « Quand Claude a 10 ans, la famille découvre la maladie de sa sœur aînée, 15 ans. L’anorexie destructive de Laurence, sa souffrance, ses tentatives de suicide (…) est une brûlure pour la famille », écrivent nos confrères du Monde, dans un portrait consacré à la cadette du clan Chirac. Pour Claude, comme pour ses parents, « il y a eu un avant et un après » : « De petite sœur, je suis devenue grande sœur, les rôles de sont inversés », confie-t-elle.

Ce drame a soudé le clan Chirac à vie. « Ceux qui ont cherché à nous opposer avec ma mère n’ont rien compris : nous sommes très unies, nous avons vécu une épreuve de vie qui est un ciment », assure Claude Chirac, au sujet de ses relations avec l'ancienne Première dame, dans les colonnes du Monde. Suite à la mort de sa sœur Laurence, la cadette de la famille s’est promis de veiller sur ses parents pour toujours. En septembre

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTO - Fauve Hautot de Danse avec les stars change de look : elle abandonne sa marque de fabrique !
Un deuxième bébé pour Meghan Markle et Harry ? "Ce n'est pas leur priorité"
PHOTO - Kev Adams se rase la tête, ses fans ne le reconnaissent pas !
"Ce sont des bêtises" : Karine Ferri répond aux rumeurs sur son couple
Jeffrey Epstein : l’autopsie révèle des détails troublants et macabres