Les classes maintenues ouvertes même si un élève est positif ? Jean-Michel Blanquer annonce une expérimentation "dès la semaine prochaine" (VIDEO)

·1 min de lecture

Malgré les craintes, la rentrée scolaire n'a pas provoqué une explosion de la courbe des contaminations. Au contraire, la situation sanitaire du pays continue de s'améliorer, de quoi donner confiance au Conseil scientifique, qui a récemment demandé au ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, d'alléger le protocole mis en place dans les écoles. Il a donc été entendu. Invité ce mardi 28 septembre de la matinale de France Info, et interviewé par Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle, le ministre n'aura pas traîné à faire son annonce.

"On est évidemment très attentifs à ce que dit le Conseil scientifique, donc on va prendre en compte cet avis, en lançant une expérimentation dans une dizaine de départements", explique-t-il. Avant de détailler son projet : "L'expérimentation consiste, à chaque fois qu'il y a un cas positif, à tester toute la classe, et ne renvoyer à la maison que ceux qui sont positifs." Ce qui signifie donc la fin des fermetures automatiques des classes s'il y avait un cas positif. "On verra si ça change vraiment la donne, mais ça ne fera pas une différence gigantesque avec ce que nous faisons actuellement", nuance cependant Jean-Michel Blanquer, qui se félicite du peu de fermetures de classes actuellement enregistrées.

Au total, selon lui, moins de 2000 classes sont actuellement fermées en France avec le protocole actuel, un chiffre très faible. Reste à savoir quand la mesure sera testée… Très rapidement annonce le ministre, qui évoque "le début de la semaine (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Emmanuel Macron touché par un jet d'oeuf lors de son déplacement au Salon international de la restauration à Lyon
Mort de Gabby Petito : les adieux émouvants de sa famille et les mots poignants de son père à ses obsèques
Olivier Véran : l’étonnant surnom que donne Jean Castex à son ministre de la Santé (VIDEO)
Mort de Paul Quilès : l'ancien ministre socialiste est décédé à l'âge de 79 ans
Mort de Gabby Petito : un mandat d'arrêt contre son petit-ami Brian Laundrie a été émis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles