Classement des villes étudiantes: Nice recule et passe à la 18e place

·1 min de lecture
La ville de Nice - dr
La ville de Nice - dr

Nice recule dans le classement des villes étudiantes en 2021. Cette année, la métropole perd deux places et arrive à la 18e place du classement établi par le magazine L'Étudiant.

Sur le podium, Toulouse occupe toujours la première place, suivie par Lyon et Rennes, deuxièmes ex-aequo. Vous pouvez retrouver l'intégralité du classement L'Etudiant directement sur leur site.

Offre culturelle riche, manque d'étudiants étrangers

Basé sur 16 indicateurs différents réunis dans cinq critères, le classement L'Étudiant met en valeur le marché de l'emploi (15e place) et le cadre de vie (16e) dans la métropole niçoise.

"Cette année, Nice est 18e. L’année dernière, Nice était 16e. Ce n’est pas dû à quelque chose qui viendrait vraiment de la ville. C’est plus que des villes qui étaient en dessous de Nice augmentent fortement. Nice perd des rangs mais la dynamique reste bonne, explique Manon Pellieux, data-journaliste, en charge des classements à L'Étudiant. Sur les points positifs, il y a l’offre culturelle notamment grâce au passage d’une partie de la ville au patrimoine de l’Unesco cette année."

A l'inverse, la métropole souffre de la qualité de sa formation (26e place). C'est "une ville qui attire un peu moins d'étudiants en troisième cycle", relève Manon Pellieux, mais qui par contre "a beaucoup d'étudiants internationaux" grâce à son "rayonnement international et sa proximité avec l'Italie".

Mais autre souci: le coût du logement. "Les logements restent relativement chers (…) et les loyers augmentent encore plus cette année", remarque la data-journaliste.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles