Classement. Le top 10 des villes les plus chères du monde pour les expatriés

·1 min de lecture

En 2021, le coût de la vie a augmenté dans les métropoles situées en Asie et baissé dans les grandes villes américaines, résume le site de la BBC.

La ville la plus chère du monde pour les expatriés est au Turkménistan : il s’agit d’Achkhabad, la capitale du pays, selon la dernière édition de l’enquête internationale Mercer sur le coût de la vie et du logement pour les expatriés.

Si la plupart des villes qui figurent au top 10 du classement Mercer sont des centres d’affaires où la croissance économique a entraîné une hausse du prix du logement et d’autres postes de dépense, Achkhabad doit sa première place aux difficultés économiques plutôt qu’à la prospérité, explique le site de la BBC :

Connu pour son gouvernement autocratique et ses importantes réserves de gaz, le Turkménistan est aux prises avec une longue crise économique qui a plongé de nombreux citoyens dans la pauvreté. Le pays est fortement dépendant des exportations de gaz naturel vers la Russie. La crise a été provoquée, en partie, par la baisse des prix du gaz qui a fait grimper l’inflation et les prix des denrées alimentaires.”

À lire aussi: Classement. Suisse : quels sont les cantons et les villes les plus abordables ?

Cinq métropoles asiatiques au top 10

Parmi les 209 villes classées cette année par Mercer en fonction du coût du logement, des transports, des vêtements, des loisirs et de la nourriture, on note en particulier que Beyrouth est passé en un an de la 45e place à la 3e, juste derrière Hong Kong :

La pandémie et l’explosion du port de Beyrouth [en 2020] ont toutes amplifié les effets de la crise financière libanaise, provoquant une

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles