Un classement des « meilleures cuisines du monde » met la France derrière les États-Unis et crée la polémique

© MOURAD ALLILI/SIPA

Le classement de la discorde. Le 22 décembre dernier, le site spécialisé « Taste Atlas » - qui partage bon nombre de recettes, de plats et d'adresses dans le monde - publiait un classement des 95 « meilleures cuisines du monde ». Comme tout classement subjectif, les positions de différents pays ont fait énormément réagir sur les réseaux sociaux. Mais c'est en particulier en France que les réactions ont été les plus virulentes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Taste Atlas dévoile sa méthodologie

Si les internautes ont critiqué la position de la France arrivée en neuvième position, ils ont surtout été surpris, voire choqués de voir juste devant, à la huitième place, les États-Unis. Face aux flots de réactions suscitées par ce classement, le site a dû sortir de sa réserve et se justifier.

« Chaque année, lorsque nous publions la liste, il y a beaucoup de gens en colère, même des appels d'ambassades. Nous avons appris à vivre avec », écrit Taste Atlas sur Twitter. Mais cette fois, le site a voulu « préciser sa méthodologie. » « Tout au long de l'année, les gens évaluent ces aliments (et non les cuisines) dans notre base de données », explique le site, ajoutant que « certains votes sont reconnus par notre système comme étant invalides (par exemple, les votes nationalistes: les habitants d'un pays donnent des notes élevées à leurs plats et des notes basses à leurs voisins. N...


Lire la suite sur LeJDD