Classement datalib des meilleures ventes de livres (semaine du 04/01 au 10/01/2018)

Libération.fr

Exactement à la même période l’an dernier, les ventes du Prix Goncourt Eric Vuillard, l’Ordre du jour, paru chez Actes Sud, représentaient 29 % de celles de Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaitre, le leader d’alors. Les ventes de son successeur, Nicolas Mathieu, représentent 7 % de celles du numéro 1 d’aujourd’hui. Mais en réalité, ce Goncourt-là, chez le même éditeur, a réalisé en librairie cette semaine le même score que le lauréat de 2017. C’est juste que Michel Houellebecq vend beaucoup plus que tout le monde. Et pour continuer à parler en termes de café du commerce de détail, signalons que le Femina, cette année, fait plus vendre que le Goncourt.

Source : Datalib et l’Adelc, d’après un panel de 256 librairies indépendantes. Entre parenthèses, le rang tenu par le livre la semaine précédente. En gras : les ventes du livre rapportées, en base 100, à celles du leader. Exemple : les ventes du Lambeau représentent 7 % de celles de Sérotonine.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Rendez-vous
Capital Bourgois
Hatzfeld à la BNF
«Sorcières» de Mona Chollet, ou comment sortir de l’ornière misogyne
«Félix», destin animiste