Classement de la corruption dans le monde : "Il nous semble que la volonté politique fasse un peu défaut" en France, selon l'ONG Transparency

franceinfo

L’ONG Transparency International publie jeudi 23 janvier son rapport annuel, qui classe 180 pays du monde en fonction de leur niveau perçu de corruption dans le secteur public. Parmi les meilleurs élèves, les pays nordiques et le Danemark en tête. La France elle est à la 23e place. "Il nous semble que la volonté politique fasse un peu défaut" en France, a déploré sur franceinfo Marc-André Feffer, président de Transparency France. Pour Marc-André Feffer, si la lutte contre la corruption a pu être une priorité en France auparavant, "nous avons le sentiment que ça l'est moins, que ça n'est pas à l'agenda des décideurs".

"Nous militons pour que, dans les grandes collectivités locales, soit mis en place un plan de lutte contre la corruption. Nous souhaitons aussi que le lobbying soit plus transparent", a ajouté Marc-André Feffer.

franceinfo : La France a perdu deux places dans votre classement depuis l’année dernière. Comment expliquez-vous cela ?

Marc-André Feffer : Depuis plusieurs années, un certain nombre de lois sont venues pour lutter contre la corruption, comme la loi de 2013, la loi dite "Sapin 2", la loi sur la transparence de la vie publique. Ce que l’on constate, c’est que la perception que les milieux économiques ont de la corruption s’est à nouveau un peu dégradée. On sent que la France peut (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi