Clara Morgane se dénude pour soirée parisienne réservée aux adultes...

·1 min de lecture

C'était une soirée endiablée, qui ne ressemblait pas beaucoup à ce qu'on peut imaginer d'une présentation professionnelle. Mais oui, ce sont bien des numéros de danse de charme et de strip-tease qui ont rythmé les débuts de Pokmi, un tout nouveau projet de contenus non censurés en ligne, ce 21 avril. Pour l'occasion, c'est la troupe du cabaret burlesque de la sulfureuse Clara Morgane qui s'est occupée de l'ambiance.

Pendant le show hommage aux années 1930, les spectateurs ont notamment pu découvrir l'effeuilleuse Caprice Bellflower et son numéro torride. La jeune femme a terminé sa prestation en simple string à paillettes. La belle rousse était accompagnée de Margo Gibelin (qui a livré un numéro de jonglage et danse de feu), de Tiago Eusébio, Victoria Bouglione et bien évidemment Clara Morgane. Cette dernière, qui est arrivée avec un smoking et un chapeau haut-de-forme façon magicien, a fini sa performance dans un body couvert de strass. Seuls des caches-tétons couvraient sa poitrine.

L'actrice de 41 ans a ensuite enfilé une plus sobre robe noire à paillettes pour se présenter sur le photocall. La Marseillaise a notamment été photographiée aux côtés de Fred Coppula, le célèbre réalisateur français de films X, ainsi qu'à ceux de Nils Lataillade, le cofondateur et coCEO de Pokmi.

Pokmi, filière de The Poken Company propose un ensemble de services ultra modernes, tous en liens avec l'univers de la pornographie. On...

Lire la suite


À lire aussi

Arielle Dombasle et Bernard-Henri Lévy amoureux : tendre baiser pour une chic soirée parisienne avec les VIP
Isabelle Boulay et Eric Dupond-Moretti de sortie : soirée parisienne pleine d'émotion
Philippe Chevallier et sa femme Tiffany : très rare apparition du couple, pour une grande soirée parisienne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles