Clara Luciani et tout ONPC émus par le slam d'Ulrich Cabrel

MÉDIAS - “J’ai traversé les religions, mais la meilleure était la Terre”. Derrière ces jolies paroles griffonnées à la hâte juste avant d’arriver sur le plateau d’“On n’est pas couché”, samedi 8 février, sur France 2, on trouve Ulrich Cabrel, un jeune Camerounais de 19 ans.

Invité par Laurent Ruquier pour son livre “Boza!”, co-écrit avec Etienne Longueville -un bénévole d’une association d’aide aux migrants qui l’héberge depuis son arrivée en France- il a raconté son périple, du Cameroun à la Bretagne.       

Puis dans un silence religieux, il a entamé un slam sur le plateau pour évoquer ses émotions. Son chant raconte la guerre, ses parents et la Bretagne, celle “qui lui a tout donné”, a-t-il déclamé en se frappant le cœur de reconnaissance. 

Face à lui, Clara Luciani, François-Xavier Demaison et François Berléand et son co-auteur. L’émotion était palpable à l’évocation de son histoire dans ce récit poétique.. 

À voir également sur Le HuffPost: Jean-Louis Aubert s’est senti “utile” en jouant au Bataclan

LIRE AUSSI:

Dans "ONPC", Vikash Dhorasoo explique pourquoi il veut l'annulation des JO 2024

Entre Emmanuel Todd et Romain Goupil, le ton monte dans "ONPC"

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.