La claque «monobloc»

Libération.fr

Succès fous (1/4). N’en déplaise à ceux qui la trouvent moche, l’incontournable chaise en plastique blanche avec ses rainures et ses accoudoirs se retrouve partout. Cette pépite du design se décline en milliards d’exemplaires.

Il est de bon ton de la snober, voire d’éviter d’y poser ses fesses en lui préférant du métal ou du bois. Il s’en trouve même, tel le magazine Vice, pour s’envoler dans la stratosphère du chichi et voir en elle un «très mauvais signe de notre culture mondiale». Il y a mépris et méprise sur cet objet vieux d’un demi-siècle sur lequel tout un chacun a un jour posé son séant : l’incontournable chaise en plastique en blanc avec ses petites rainures et ses accoudoirs. Soit le fameux «monobloc», ainsi nommé car moulé d’un seul bloc dans des sortes d’énormes gaufriers en quelques secondes à peine. Oui, on parle bien de cette chaise que l’on voit absolument partout. Dans les jardins, les maisons de retraite, aux terrasses des cafés du monde entier (sauf à Munich, Düsseldorf, Francfort, Bern ou encore Bratislava, qui l’ont bannie de leurs centres car jugée pas assez chic) ; en Inde où elle est un tantinet plus «raffinée» dans un plastique moiré, en Asie couverte de fleurs, au Canada avec des versions faux bois, en Haïti où un collectif l’a transformée en chaise roulante, au Liberia avec un god bless you sculpté dans le dossier…

C’est encore sans compter avec l’immarcescible propension de cette icône pas chère à se glisser dans les photos d’actualité. Arafat l’a brandie en version enfant en plastique rose pendant le siège de Ramallah, en signe d’indignation, en 2002 ; Saddam Hussein l’a exhibée broyée après un bombardement américain ; elle a aussi flotté parmi les débris de l’ouragan Katrina ; elle s’est faufilée sur des clichés de la prison d’Abu Ghraib ; elle s’est retrouvée en juillet 2016 dans le viseur du photographe Karam al-Masri, à Alep en Syrie, accueillant un enfant entre ses accoudoirs …


«Libre de tout contexte»

«C’est un objet social (...) Lire la suite sur Liberation.fr

c’estquoi le bonheur ? (7/15)
Comment dessiner des insectes ?
JEU CONCOURS POUR LES 7-12 ANS
Quels insectes croise-t-on pendant les vacances ?
Qui est qui ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages