Claire O'Petit charge Édouard Philippe et l'accuse d'avoir "mis en difficulté" Macron

·1 min de lecture

Qui va succéder à Emmanuel Macron à l'Élysée en 2022 ? Encore faudrait-il connaître la liste des candidats à l'élection présidentielle. En tout cas, pour Philippe de Villiers, fondateur du Puy-du-Fou, la candidature d'Emmanuel Macron à son actuel poste est impossible. Selon l'écrivain, son "nom est associé au malheur" des dernières crises que la France traverse. D'autres parlent déjà d’un match entre l'actuel chef de l'État et Marine Le Pen en 2022. Mais voilà, il pourrait y avoir un candidat surprise face à eux : Édouard Philippe.

L'ancien Premier ministre est actuellement de retour sur la scène médiatique pour la tournée promotionnelle de son livre Impressions et lignes claires. Un pas en avant, qui semble fortement agacer le président de la République, mais aussi certains Marcheurs, dont la députée de l'Eure, Claire O'Petit. Invitée à se prononcer sur le sujet dans l’émission Le Brunch de l'info, sur LCI, ce dimanche 11 avril, elle accuse Édouard Philippe d'avoir "mis en difficulté" Emmanuel Macron.

Pour Claire O'Petit, la crise des gilets jaunes est l'œuvre de l'ancien Premier ministre. Elle déclare : "Sentant les problématiques qu'il y avait, il a tout fait aussi pour déstabiliser… Je veux dire, les gilets jaunes, c'est grâce à lui, merci Monsieur". Si l'homme pourrait être un rival potentiel pour Emmanuel Macron en 2022, Claire O'Petit affirme que c'était initialement l'ambition d'Édouard Philippe, mais pour 2027. "Dès qu’il est rentré à l’Élysée et qu’il est devenu Premier (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Quand Brigitte Macron enfile la blouse...
PHOTO - Jalil Lespert et Laeticia Hallyday : amour "sauvage" en Californie
Dîners clandestins : Stéphane Bern casse Pierre-Jean Chalençon et «sa soif de reconnaissance»
Marc Lavoine en colère : il tape du poing dans The Voice
Nathalie Marquay et Lou Pernaut : après la polémique, les explications