Claire (L'amour est dans le pré) "le coeur brisé" : mort soudaine d'un être cher "par sa faute"

Les prochains jours s'annoncent difficiles pour Claire et les siens. L'éleveuse d'oies et productrice de foie gras révélée dans L'amour est dans le pré en 2015 vient de partager une tragique nouvelle sur son compte Instagram ce vendredi 22 juillet 2022. Un membre tout particulier de sa famille est malheureusement soudainement décédé. Il s'agit de son fidèle chien Lexie, un adorable bulldog anglais blanc et marron.

"Les amis, c'est avec le coeur brisé qu'on vous annonce la perte de notre petit Lexie le 20 juillet", a confié avec émotion Claire. Et pour elle de faire part de sa grande culpabilité : "Par ma faute, tellement de remords toute ma vie. On l'aimait comme notre fille." La jolie blonde n'en dira pas plus sur les circonstances de la mort de son chien, la douleur étant sans doute encore trop vive.

C'est en septembre 2019 que Claire avait accueilli Lexie au sein de son foyer. Il s'agissait d'un cadeau de la part de son mari Sebastien et de leur aîné Mathéo (6 ans) pour ses 29 ans. "Merci à mes deux amours pour tout se bonheur, d'amour au quotidien et merci pour ce super cadeau pour mes 29 ans. Je vous présente Lexie, notre nouveau doudou", se réjouissait-elle à l'époque sur ses réseaux sociaux en légende de photos de l'animal encore tout bébé.

Depuis, Claire en avait traversé des choses avec son compagnon de route à quatre pattes, des bonnes comme des mauvaises. En juillet...

Lire la suite


À lire aussi

"C'est comme attendre dans le couloir de la mort" : Mathieu (L'amour est dans le pré) se livre sur sa maladie incurable
Mort de Jean-Claude (L'amour est dans le pré) : la raison de son suicide révélée
Jessica Thivenin trompée par Thibault Garcia ? Menacé de mort, il brise enfin le silence

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles