Claire Chazal : sa réaction lorsqu'elle aurait découvert les accusations contre PPDA

·1 min de lecture

Patrick Poivre d'Arvor fait face à une tempête médiatique. Le 18 février dernier, Le Parisien révélait qu'une enquête judiciaire avait été ouverte à son encontre pour "viols". Celle-ci fait suite à une plainte déposée par Florence Porcel, une écrivaine de 37 ans, qui l'accuse de l'avoir violée à deux reprises. Une première fois en 2004 puis une seconde en 2009, à chaque fois dans les locaux de TF1. Depuis, les langues se sont déliées. Notamment au sein de la première chaîne du poste, où le journaliste de 73 ans officie depuis une trentaine d'années. De très nombreuses collaboratrices le décrivent ainsi comme un homme insistant avec les femmes, voire obsédé par ces dernières.

Pendant un temps, il a d'ailleurs partagé la vie d'une de ses collègues. Cette dernière n'est autre que Claire Chazal, avec qui il a eu un fils, François, né en 1995. Une relation que la journaliste avait elle-même décrite comme "chaotique". Il faut dire que celle-ci se serait terminée de manière plutôt brutale. Découvrant que la journaliste avait une liaison avec Xavier Couture, Patrick Poivre d'Arvor lui aurait infligé une terrible vengeance : celle d'uriner sur le canapé de son bureau...

Invité sur le plateau de Quotidien ce mercredi 3 mars, Patrick Poivre d'Arvor a nié toutes les accusations qui le visent. Concernant Florence Porcel, mais également son ex-compagne Claire Chazal. Il a ainsi démenti tout geste déplacé envers cette dernière, avec qui il aurait gardé de bonnes relations. D'ailleurs, à en croire (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Nicolas Sarkozy condamné : Carla Bruni le soutient avec un cliché qui scandalise les internautes
Marina Foïs : sa gêne vis-à-vis de Richard Berry, accusé d’inceste par sa fille
Patrick Poivre d’Arvor accusé de viols : le journaliste raconte sa version de sa rencontre avec Florence Porcel
Patrick Poivre d'Arvor dans Quotidien : les internautes fustigent l'attitude de Yann Barthès
Nicolas Sarkozy sur TF1 : cette erreur de langage qui a fait bondir les internautes