Clôture des paralympiques 2021 : Tokyo transmet le drapeau à Paris

·1 min de lecture
La maire de Paris, Anne Hidalgo, a reçu le drapeau des Jeux paralympiques, qui seront organisés à Paris en 2024. 
La maire de Paris, Anne Hidalgo, a reçu le drapeau des Jeux paralympiques, qui seront organisés à Paris en 2024.

Tokyo a passé le flambeau à Paris. La maire de la capitale française, Anne Hidalgo, a reçu le drapeau paralympique des mains du président du Comité international paralympique (CIP), Andrew Parsons, lors de la cérémonie de clôture des Jeux ce dimanche 4 septembre à Tokyo. « Ces Jeux n?ont pas seulement été historiques, ils ont été fantastiques », a-t-il souligné, louant les « athlètes qui ont battu les records et gagné les c?urs ».

Cette transmission de relais symbolique entre Tokyo et Paris par l?intermédiaire du CIP est marquée par une fête de passation dans la capitale française qui accueillera la 17e édition des Jeux paralympiques d?été dans trois ans (28 août-8 septembre 2024), une première en France. À trois ans de l?échéance, le président de son comité d?organisation juge Paris-2024 prêt. « Le CIP est pour l?instant très positif », a assuré à l?Agence-France-Presse Tony Estanguet, à Tokyo. « Dès qu?on passe un cap, comme lors de la passation olympique entre Tokyo et Paris, ils nous disent qu?on est un cran au-dessus, qu?on propose des choses nouvelles. »

« Il y a une émotion particulière avec la passation du drapeau [paralympique, NDLR] », décrivait plus tôt dans la journée le directeur général de Paris 2024, Étienne Thobois. « C?est un moment particulier parce que l?on comprend que c?est à notre tour. On le fait avec un peu d?appréhension mais beaucoup de détermination. »

La France, 14e nation avec 54 médailles

À l?issue de cet ultime jour de compé [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles