Clément SaccomaniDirecteur de l’agence Noor «une rock star»

Libération.fr

«Stanley Greene était un romantique, plein de mort et de lumière, une rock star et le dernier des combattants. C’était un homme en colère contre l’injustice. Il avait choisi la photographie comme forme de résistance. Photographe de guerre qui détestait la guerre, Stanley Greene avait commencé par la mode pour couvrir ensuite la Tchétchénie, l’Ukraine, le Rwanda, la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan et le Soudan. Il est parti en paix.»



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Christian Caujollefondateur de l’Agence VU «Une sincérité absolue»
Bruno Stevens photographe (Cosmos) «il était un chaman»
Dimitri Beck de «Polka magazine» «Sans compromission»
Stanley Greene Plaies éternelles
Christian Caujollefondateur de l’Agence VU «Une sincérité absolue»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages