Clément, poignardé par un inconnu lors d'un voyage à Budapest avec sa petite amie

Un jeune étudiant a été tué par un inconnu le 8 février tandis qu'il était en voyage à Budapest avec sa petite copine. 

Il était simplement parti chercher le petit-déjeuner mais il n’est jamais revenu. Samedi 8 février, Clément Bouly, un étudiant, a été mortellement poignardé par un inconnu dans le Ve arrondissement de Budapest. Il était en voyage en Hongrie avec sa petite copine pour son vingt-sixième anniversaire. C’est en ne parvenant pas à le joindre par téléphone que la jeune femme a décidé de partir à sa recherche. En chemin, elle tombe sur la scène de crime.

Quelques heures après le meurtre, un homme d’origines américaine, britannique et hongroise a été arrêté. Selon le quotidien hongrois «Blikk», l’auteur du crime, âgé de 26 ans, souffrirait d’un trouble bipolaire et était ivre au moment des faits. Il a justifié son acte en déclarant à la police qu’il avait passé «une mauvaise journée».

Les parents de Clément Boly se sont alors immédiatement rendus à Budapest. France 3 Haut-de-France rapporte qu’ils ont été «très soutenus» par l’ambassade française. «Cela fait du bien de trouver un peu d’humanité dans ces moments-là», a déclaré sa maman qui confie appeler «tous les jours» sa messagerie «pour entendre sa voix».

"Continue de briller là-haut comme tu le faisais ici"

Sa grande sœur, Pauline, a rédigé un message poignant sur Facebook : «Une partie de moi, de ma vie, de mon enfance s'envole avec toi. Je n'ai pas de mots pour décrire la peine, la douleur qui se sont abattues sur nous hier. On m'a arraché mon petit frère, mon ti Clem, mon René... Sache que partout où je serai, tu seras, tu vivras à travers nous, nos souvenirs et tout ce que tu nous as apporté, 26 ans de bonheur et de chamailleries. Je t'aime infiniment, continue de briller là-haut comme tu le faisais ici, veille sur nous.»

Sa petite amie a quant à elle partagé une(...)


Lire la suite sur Paris Match