Citroën : des ventes en baisse en France en 2022

Citroën : des ventes en baisse en France en 2022

L'actuelle crise des semi-conducteurs n'a épargné aucun constructeur : en 2022, Citroën a vu ses ventes baisser de 19 %, avec un total de 184.998 immatriculations en France, soit une part de marché de 9,9 %. La firme aux chevrons précise que la part de ses véhicules électrifiés progresse de 3,7 points par rapport à 2021, pour atteindre 8,6 % des ventes.

"Dans un contexte 2022 pénalisé par des difficultés logistiques, Citroën a vu sa part de marché reculer en VP tout en progressant en VU. Conforté par le succès des récentes C5 X, C5 Aircross ou C4, et par l’engouement suscité autour des solutions de mobilité électrique, d’Ami au concept car Oli, Citroën accélère sa transformation", a précisé à cette occasion Jérôme Gautier, Directeur de Citroën France.

Citroën : des ventes en baisse

Dans le détail, la firme aux chevrons a enregistré un total de 129.883 voitures particulières immatriculées en 2022, soit une baisse de 19,8 % par rapport à 2021, où 161.883 modèles ont été mis en circulation. Du côté des véhicules utilitaires, ce sont 55.115 exemplaires qui ont trouvé preneur en 2022, soit une baisse de 17,2 % par rapport à 2021, où 66.600 unités de VU ont été mis en circulation.

La part de marché des véhicules utilitaires de la marque est toutefois en hausse, avec 15,8 % en 2022. Citroën reste également la marque qui affiche la plus forte progression sur le marché des véhicules utilitaires électriques, avec une part de marché de 17,7 %, en augmentation de 9,2 points par rapport à 2021.

Citroën : la Citroën Ami en tête de son segment

L'une des plus grosses surprises pour le constructeur français reste le lancement de la Citroën...Lire la suite sur Autoplus