Citroën CX : retour sur la meilleure chevronnée de l’histoire

Citroën CX : retour sur la meilleure chevronnée de l’histoire
![CDATA[]]

Il est difficile de succéder à une légende, à moins qu’on soit une légende soi-même. Lancée à l’été 1974 alors que le choc pétrolier est toujours vivace, la CX représente dignement le nouveau haut de gamme de Citroën et succède à la fabuleuse DS qui prend une retraite bien méritée après 19 années de bons et loyaux services. Dotée d’une transmission à traction avant et d’une suspension hydropneumatique, elle est élue Voiture de l’Année 1975, récompense méritée à plus d’un titre, grâce au talent de ses créateurs.

Retour vers le futur

Robert Opron, déjà auteur de la GS dont la CX s’inspire, signe sa ligne extérieure fluide et aérodynamique. Cette ligne n’est pas sans fantaisie puisqu’on retrouve cette fameuse et étonnante lunette arrière incurvée, en plus d’un coffre sans hayon bien que la CX ait une silhouette bicorps. Michel Harmand surprend également en réalisant un style intérieur futuriste, avec la création d’une lunule de commandes, toutes accessibles sans retirer les mains du volant.

Côté motorisations, si elle fut d’abord proposée en mécanique essence, elle permettra à Citroën de disposer, dès 1976, de sa première voiture de grande série équipée d’un moteur diesel. Un vrai plus à l’heure où cette motorisation ne cesse de gagner en popularité.

Symbole d’une époque

Les nombreux dérivés de la CX, Break et Limousine/Prestige notamment, jalonnent sa longue carrière de succès. En 1991, après près de 1 200 000 exemplaires vendus, la CX tire sa révérence pour faire...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles