Citroën Ami Buggy (2022) : la baroudeuse plus rare qu'une Ferrari !

Citroën Ami Buggy (2022) : la baroudeuse plus rare qu'une Ferrari !
![CDATA[]]

Amateurs d'engins étranges et de voitures très rares, vous allez être servis ! Sur un coup de folie, Citroën vient de présenter une version déjantée et ultra-limitée de sa sans-permis électrique : l'Ami Buggy. La puce s'inspire du fou concept car du même nom, et sera limitée à 50 exemplaires seulement ! Dépéchez-vous, il n'y en aura pas pour tout le monde...

https://twitter.com/CitroenFrance/status/1471404798452899843

Citroën Ami Buggy : plus de portières, et une capote !

https://twitter.com/mondialdelauto/status/1536974287835303937

Extérieurement, l'Ami Buggy marque les esprits ! L'élément le plus notable est bien évidemment la disparition des portières. Elles sont remplacées par des tubes métalliques. Autre différence majeure, le remplacement du toit vitré par une capote. Et si il y a bien un élément de cette version Buggy que l'on aimerait revoir sur toutes les Ami, c'est celui-ci ! En effet, en l'absence de climatisation et avec des fenêtres qui s'entrouvrent à peine, la micro-citadine peut vite devenir un four en été.

Ailleurs, la Citroën Ami Buggy multiplie les touches uniques à ce modèle. La teinte est un khaki mat, que des jantes spécifiques dorées viennent compléter. La carrosserie est équipée de différents éléments repris à d'autres version de l'Ami, comme le petit becquet ou les passages d'ailes en plastique. Des détails en jaune fluo donnent un peu de peps à l'ensemble.

Un hommage ultra-limité à la Citroën Méhari

Bref, la Citroën Ami Buggy ne manque certainement pas de personnalité. On ne peut s'empêcher de penser à d'illustres voitures de plage comme la Citroën Méhari ou même la Fiat 500 Jolly. Parfait donc pour les...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles