Cisjordanie: Israël annonce une nouvelle colonie en plein centre de Hébron

Le nouveau ministre israélien de la Défense a approuvé la construction d'une nouvelle colonie en plein de centre de Hébron. Le projet se situe sur l'emplacement du marché historique de la ville. Les Israéliens affirment que ce site appartenait à la communauté juive de la ville avant les événements de 1929 qui avaient provoqué la mort de 67 juifs et l'évacuation de la communauté de la ville.

Avec notre envoyé spécial à Hébron, Michel Paul

Pour les Palestiniens, ce nouveau projet de colonie en plein cœur de Hébron est le résultat direct du revirement américain qui ne considère plus la colonisation de la Cisjordanie comme une violation du droit international. Le maire de Hébron, Tayseer Abu Sneineh, entend introduire un recours devant la justice israélienne et appelle à des sanctions internationales.

C’est le prélude, affirme-t-il, à un nouveau chapitre de violence et de terrorisme : « Cette décision pose un grave danger pour les résidents de la ville. Elle place Hébron sur un baril de dynamite qui peut exploser à tout moment. »

→ À lire aussi : Israël: Washington ne juge plus les colonies contraires au droit international

Le projet prévoit la destruction de l’ancien marché et son remplacement par un nouveau quartier qui doublerait le nombre de colons israéliens dans la ville des patriarches.

Lea Halimi, qui habite la colonie juive de Hébron, pense que la décision du ministre israélien de la Défense va dans le sens de l’histoire. « C’est une bonne nouvelle, dit-elle, justice est faite. Quelque chose vous appartient, on vous le prend, on vous tue, et enfin, quelqu’un avec suffisamment de courage le fait. C’est une bonne nouvelle. »

À l’heure actuelle, un millier d'Israéliens vit en plein cœur de Hébron, entouré par 200 000 Palestiniens.