Cisjordanie: des attaques de colons contre Palestiniens à la cueillette des olives

AP - Oded Balilty

Comme chaque année à l’automne, la récolte des olives a débuté en Palestine. Et comme chaque année, les Palestiniens font face aux attaques des colons israéliens, installés illégalement sur leurs terres. Oliviers brûlés, arrachés, coupés : les colons s’en prennent également physiquement aux paysans palestiniens. Des injustices commises sous les yeux des forces d’occupation israéliennes, déployées pour garantir la protection des colons.

Avec notre envoyé spécial à Burin, Sami Boukhelifa

Patiemment, Oum Khaldoune trie ses olives. À 60 ans, la vieille dame a presque toujours vécu sous occupation israélienne : elle a vu les colonies s’installer, et se développer sur les terres palestiniennes, puis a assisté aux expéditions punitives des colons. Durant son enfance, la récolte des olives était un moment de joie. Aujourd’hui, c’est un calvaire :

Chaque année, c’est pareil. J’ai tellement peur pour mes enfants, pour nous tous, au moment de la récolte. Que Dieu nous protège. Il y a quelques jours, les colons ont attaqué le fils du voisin, il a perdu un œil, le pauvre. C’est tellement injuste. Ici, dans notre village de Burin, on est entourés de colonies, mais jamais ils ne parviendront à nous chasser de notre terre. On mourra ici !

À lire aussi: En Cisjordanie, l'accès restreint aux terres mine la récolte des olives


Lire la suite sur RFI