Des "ciseaux génétiques" contre le cancer, supernova et effets de la propagande nazie : l’actu des sciences en ultrabrèves

STEVE GSCHMEISSNER / SCIENCE PHOTO / SGS / SCIENCE PHOTO LIBRARY VIA AFP

Au sommaire des ultrabrèves du 14 novembre 2022 : des "ciseaux génétiques" pour rendre plus efficaces nos cellules immunitaires face aux cellules cancéreuses, trois prises de vue d’une supernova réalisées par le télescope Hubble ou encore le changement de ton de la propagande nazie au moment de l’Holocauste.

L'actualité scientifique du 14 novembre 2022 c'est :

En cancer : PREMIERE. Une nouvelle stratégie utilise les "ciseaux génétiques" CRISPR-Cas9 contre le cancer.

  • Une nouvelle étude a regroupé 16 patients qui avaient en commun d’être atteints de différents cancers et dont les traitements semblaient se révéler peu efficaces.

  • Elle a montré pour la première fois que des "ciseaux génétiques" CRISPR/Cas9 ont servi à couper et remplacer un gène des cellules immunitaires des patients pour les rendre spécifiques et plus efficaces face aux cellules cancéreuses.

  • La réussite de cette expérience est un pas supplémentaire vers l’objectif des traitements anti-cancéreux : "cibler et tuer les cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules normales".

En univers : Une supernova lointaine, à 11 milliards d'années-lumière, photographiée par Hubble.

  • Le télescope Hubble a photographié à trois reprises et à plusieurs jours d’intervalle une supernova distante de 11 milliards d’années-lumière.

  • Ces différentes prises de vue sont importantes car elles permettent de visualiser trois stades différents de la supernova.

  • Issue d’un astre 500 fois plus massif que notre Soleil qui a existé il y a 11 milliards d’années, elle indiquerait qu'il y avait probablement plus de supernovas qu'estimé jusqu’à maintenant dans l'Univers primordial.

En cerveau et psy : 1927-1945 : comment la propagande nazie a favorisé l'Holocauste.

  • Des linguistes ont analysé les textes de la propagande nazie publiés avant et pendant l’Holocauste afin de déterminer si celle-ci a changé entre 1927 et 1945.

  • Les termes désignant les Juifs ont changé au moment des meurtres de masse : on passe de "rats" ou de "nuisibles" à des entités démoniaques dont les intentions ne peuvent être que mauvaises.

  • Ce changement pourrait être avoir eu comme objectif d’abaisser les barrières morales des exécutants de l’Holocauste à un moment où malaises et traumatismes pouvaient se faire sentir parmi eux.

En système solaire : La Nasa m[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi