Cisco Systems: l’engagement au profit de tous

Vallez-d'Erceville, Angélique
Avec le mécanisme Time2Give, les salariés de Cisco Systems bénéficient de cinq de congés supplémentaires pour se consacrer à des actions de volontariat. / Cisco

Au Palmarès 2020 des entreprises où il fait bon travailler, établi par Great Place to Work, en partenariat avec Le Figaro, Cisco Systems France occupe la 5e place dans la catégorie des 250 à 1000 salariés.

S’impliquer dans son travail, c’est un pré-requis. Mais chez Cisco Systems, il reste essentiel de rappeler qu’il existe quelque chose de plus grand. «Nous avons un gros focus sur l’impact positif de nos actions. La politique sociale et environnementale est un aspect important de notre culture d’entreprise», assure Mathilde Bussière, responsable People and Communities chez Cisco Systems France. Pour amplifier le phénomène et faciliter l’engagement de chacun, l’entreprise offre désormais à ses employés, cinq jours de congé supplémentaires par an, pour des actions de volontariat.

Libres de choisir

Baptisé Time2Give, le mécanisme est en place depuis 2018, et le bénéficiaire n’a aucun justificatif à fournir pour utiliser ces jours. L’entreprise qui revendique la place de leader mondial de la transformation numérique laisse également ses salariés libres de choisir l’association ou la cause qui leur correspond et si ces jours d’absence seront consécutifs ou non. Déjà, plus de la moitié des salariés a bénéficié de cette proposition. «En 2019, le taux d’engagement de nos salariés était de 51%, notre objectif étant d’atteindre 80% cette année», indique Mathilde Bussière. Pour ceux qui manquent d’idées ou de contacts, Cisco diffuse un calendrier avec des propositions d’action, comme une journée de collecte pour Les Restos du cœur. «Certains décident d’y participer ensemble, par petits groupes, ce qui crée de la cohésion en interne», note la responsable.

Un jour de congé pour l’ego

Cette initiative participe de l’un des trois piliers de l’entreprise - «We benefit everywhere» (nous œuvrons au profit de tous), que ce soit à l’extérieur ou l’intérieur de l’entreprise. En interne, cette volonté affichée a donné lieu à une nouvelle formation des managers, encouragés à participer (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Le Palmarès 2020 des entreprises où il fait bon travailler 
Mercedes Benz Financial Services: des ambassadeurs heureux 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro