Cinquième jour consécutif de manifestations en Birmanie

Des fonctionnaires de plusieurs ministères birmans participent à un cinquième jour consécutif de mobilisation à Rangoun pour protester contre le coup d'Etat militaire, au lendemain de violents affrontements avec la police. Ces derniers jours, des centaines de milliers de manifestants ont défilé à travers le pays, réclamant la libération des personnes détenues, la fin de la dictature et l'abolition de la constitution de 2008, très favorable à l'armée. Ce vent de contestation est inédit depuis le soulèvement populaire de 2007, la "Révolution de safran" menée par les moines et violemment réprimée par les militaires.