Cinquième force : toujours aucune preuve de son existence

Laurent Sacco, Journaliste
1 / 2

Cinquième force : toujours aucune preuve de son existence

Ces derniers mois, on constate une augmentation inquiétante des annonces de découvertes fracassantes dans les médias, découvertes qui ne reposent en réalité sur rien ou presque. Il y a eu l’annonce complètement intenable d’une soi-disante découverte par la Nasa d’un moteur révolutionnaire. Il ne s’agissait que de la mise en ligne sur un site, lié à la Nasa, d’un article d’un de ses ingénieurs qui ne comprenait visiblement pas que la théorie de la relativité restreinte qu’il utilisait impliquait nécessairement la conservation de la quantité de mouvement, loi de conservation dont à ce jour il n’existe aucune réfutation par des expériences. L’ingénieur ne comprenait pas qu’il ne pouvait logiquement pas affirmer que ses calculs, basés sur la théorie de la relativité restreinte, impliquaient un nouveau moteur qui violait la conservation de la loi de mouvement alors que la théorie d’Einstein implique clairement le contraire.

En résumé, il n’existait aucune publication officielle de la Nasa, aucune validation par un processus normal avec autorisation de publication dans un journal sérieux, aucune cohérence dans la dérivation du principe du moteur révolutionnaire, et pire, aucune preuve expérimentale de violation de la loi de la conservation de la quantité de mouvement. Aucune publicité n’aurait dû être faite dans les médias à ce sujet.

Une publication sur arXiv n'est pas synonyme de preuve

Sans atteindre le même niveau dans l’inacceptable, on ne peut qu’être agacé par le buzz à nouveau lancé dans les médias concernant les annonces de la découverte d’une cinquième force ou laissant entendre qu’on l’a peut-être fait. Il prend racine dans un travail même pas publié et seulement déposé sur arXiv, tout récemment, par une équipe de chercheurs dont plusieurs avaient déjà fait une annonce similaire dans un article, qui à l’époque par contre avait déjà suivi le processus canonique d’évaluation avant le départ du buzz à son sujet. Futura y avait consacré un article (voir...

> Lire la suite sur Futura