Comment Dakota Johnson a imposé sa voix sur le plateau de Cinquante nuances plus sombres (C8)

Le tournage de ce deuxième opus, adaptation de la trilogie érotique (et best-seller) de la romancière britannique E. L. James, se résume en une seule phrase, prononcée d’une voix décidée par Dakota Johnson lors d’une interview sur CBS : "C’est l’histoire d’une montée en puissance : la mienne !" Exit, donc, l’angélique étudiante en littérature, tombée sous la coupe du charismatique Christian Grey, pour une initiation torride au sadomasochisme. Jadis chrysalide soumise, Anastasia a entamé sa mue pour devenir un papillon de féminité flamboyante, indépendant et sûr de ses choix. Dans le scénario, Ana, méfiante et déçue, a fini par quitter l’arrogant Christian et ses fantasmes trop sombres. La magie du play-boy dominant n’opère plus… Inconsolable d’avoir perdu son grand amour, le trentenaire milliardaire déploie des trésors d’énergie pour la reconquérir. Et si la jeune femme accepte de poursuivre leur relation, c’est à deux conditions non négociables : plus de pactes et, surtout plus de secrets entre eux. "Mon personnage sait désormais ce qu’il veut : dans sa sexualité comme dans ses sentiments. Christian Grey n’est plus seul à décider", explique la comédienne.

À lire également

Cinquante nuances de Grey (TF1) Dakota Johnson : "le SM n’es... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles