Cinq théâtres parisiens saisissent le Conseil d'Etat pour contester leur non-réouverture

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Fermés par décision gouvernementale pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, plusieurs théâtres parisiens ripostent en justice : ils ont saisi mardi 15 décembre le Conseil d'Etat, en urgence, ont annoncé leurs avocats à l'AFP.

Vent debout contre les décisions du gouvernement, le monde de la culture s'est rassemblé mardi 15 décembre dans plusieurs villes de France, et sur le front judiciaire des recours de ce type étaient en préparation depuis la veille. D'autres devraient suivre, notamment de la part des professionnels du cinéma.

Un terrible sentiment de mépris et d'inéquité

En théorie, de tels recours en référé-liberté, comme ont pu en déposer ces dernières semaines les secteurs de la restauration ou des stations de ski, doivent être jugés dans les deux jours.

Ce premier recours concerne pour l'instant cinq théâtres parisiens, le Monfort, le Théâtre 13, Paris-Villette, L'Etoile du nord et Les Plateaux sauvages. Comme toutes les salles de spectacle de France, ils ont été fermés fin octobre lors du reconfinement. Ils espéraient rouvrir mardi, mais le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu'ils devraient attendre le 7 janvier au moins et une amélioration de la situation (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi