Cinq rhinocéros noirs d'un zoo tchèque réinstallés au Rwanda

franceinfo avec AFP
Les deux mâles et les trois femelles vivront dans des espaces fermés avant d'être relâchés dans la nature.

Cinq rhinocéros noirs, une sous-espèce en danger critique, ont été réinstallés avec succès le 25 juin 2019 dans le parc national de l'Akagera, au Rwanda, après un long voyage en provenance d'un zoo de la République tchèque.

C'est la deuxième fois que des rhinocéros sont transférés au Rwanda. En 2017, l'Afrique du Sud avait offert à Kigali 17 rhinocéros noirs, un don qui avait permis de réintroduire ces animaux disparus depuis plus d'une décennie au Rwanda à cause d'un braconnage intensif.

Cette population initiale de rhinocéros noirs a atteint 20 individus dans ce parc, situé dans l'est du pays et considéré comme un excellent habitat pour ces animaux.

5000 rhinocéros noirs à l'état sauvage

Les rhinocéros avaient commencé leur voyage le 23 juin, après des mois de préparation au Safari Park Dvur Králové, en République tchèque.

Les deux mâles et les trois femelles, nécessaires à l'élargissement du patrimoine génétique dans le parc, vivront dans des espaces fermés, afin de favoriser leur adaptation et leur taux de survie.

Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), il reste environ 5 000 rhinocéros noirs à l'état sauvage, ce qui les place parmi les animaux les plus menacés du monde.


Braconnage (presque) éliminé

Le Rwanda a aussi réintroduit des lions d'Afrique du Sud en 2015, alors qu'ils avaient disparu du pays depuis une quinzaine d'années.

"Grâce à une décennie seulement d'un management (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi