Les cinq règles de bonne utilisation de la plancha

Au 19e, on retrouve la pancha dans les fêtes de villages, mais aussi chez les nobles, qui aiment à régaler de grandes assistances. Au 20e siècle, la plancha subit la concurrence des barbecues, grill et autres pierrades. Dans les années 1980, l'apparition d'une version électrique la repropulse sur le devant de la scène. D'autant que la plancha bénéficie d’une bonne image, associée à une cuisine saine : pas de contact avec la flamme et besoin limité de matière grasse.

 

Les cinq règles de bonne utilisation de la plancha :

La faire bien chauffer avant toute utilisation / y jeter une goutte d’eau pour vérifier qu’elle est suffisamment chaude (elle doit instantanément former de mini billes). Pour les poissons fragiles, utiliser du papier cuisson qui évitera que la peau colle. Afin que le les aliments ne collent pas (si on n’utilise pas d’huile), il faut bien attendre que la réaction de Maillard se produise (caramélisation des protéines) avant de les retourner Si on utilise de l’huile, il faut privilégier l’huile d’olives Toujours nettoyer la plancha à chaud / ne jamais la laisser refroidir avec des résidus de cuisson dessus. Ils carbonisent et deviennent trop compliqué à enlever. Nettoyer la plaque chaude avec du vinaigre
Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles