Syrie : six questions sur le redéploiement des troupes américaines qui inquiète les Kurdes

franceinfo

Une annonce spectaculaire dans le conflit en Syrie suivie de beaucoup de confusions. Les Etats-Unis ont annoncé dans un premier temps, dimanche 6 octobre, le retrait immédiat d'une partie de leurs troupes dans le nord du pays, avant de faire marche arrière lundi. Seuls 50 à 100 membres des forces spéciales seront redéployés sur des bases à l'intérieur du pays.

Ce retrait, même partiel, pourrait permettre à la Turquie, pays voisin, de mener une offensive militaire dans cette zone où de nombreux combattants kurdes, qualifiés de "terroristes" par Ankara, sont présents. Dans la nuit de mardi à mercredi, le régime truc a affirmé qu'il franchirait "sous peu" la frontière turco-syrienne. En réaction, les autorités semi-autonomes kurdes en Syrie ont appelé à "une mobilisation générale pendant trois jours". De son côté, l'Europe s'inquiète du sort des prisonniers jihadistes du groupe Etat islamique (EI), capturés par les milices kurdes. Franceinfo répond à six questions autour de cette décision controversée.

1Que se passe-t-il dans le nord de la Syrie ?

Depuis 2011, la Syrie est embourbée dans un conflit aux nombreux protagonistes, qui a fait plus de 370 000 morts, selon le dernier bilan de l'Observatoire syrien des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi