Cinq morts et 25 blessés dans une frappe russe dans le centre de l'Ukraine

REUTERS/Vitalii Hnidyi

Kropyvnytskyï avait déjà été visée samedi par des frappes russes qui avaient fait trois morts, dont un militaire, et blessé neuf autres soldats.

Au moins cinq personnes ont été tuées et 25 autres blessées, dont des militaires, jeudi dans une frappe russe sur des hangars à Kropyvnytskyï, dans le centre de l'Ukraine, a annoncé le gouverneur régional.

"Deux hangars ont été touchés (...) Jusqu'à présent, 25 personnes ont été amenées dans des établissements médicaux pour y recevoir de l'aide. Cinq personnes sont mortes", a indiqué dans une vidéo sur Telegram Andriï Raikovitch, à la tête de la région de Kirovgrad.

Cité par l'agence Interfax-Ukraine, il a précisé qu'il y avait 12 militaires parmi les blessés et que les frappes ont endommagé du "matériel aéronautique", un avion civil An-26 et des avions d'entraînement, ainsi que des bâtiments avoisinants.

Kropyvnytskyï avait déjà été visée samedi par des frappes russes qui avaient fait trois morts, dont un militaire, et blessé neuf autres soldats. Celles-ci ciblaient alors des infrastructures ferroviaires et un aérodrome militaire.

La ville de Kropyvnytskyï comptait avant l'invasion russe environ 220.000 habitants. Elle est située à environ 300 kilomètres au sud de Kiev, la capitale ukrainienne.

Les responsables ukrainiens ont rapporté jeudi des frappes de missiles russes sur diverses cibles, dont notamment une base militaire dans la région de Kiev, ainsi que la région de Tcherniguiv, dans le nord de l'Ukraine, ou encore Kharkiv, deuxième ville du pays proche de la frontière russe.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles