Les cinq leçons du Covid-19 sur le télétravail

·1 min de lecture

Comment évoquer la pandémie de Covid-19 sans parler de sa conséquence majeure sur l'organisation du monde professionnel, à savoir le télétravail ? Depuis un an, salariés et dirigeants d'entreprises ont été forcés de travailler de chez eux. En France, la très forte incitation à ne pas se rendre au bureau va s'assouplir dans les prochaines semaines, comme l'a annoncé Élisabeth Borne. Un retour au présentiel qui ne devrait pas ressembler au "monde d'avant", selon Olivier Sibony, spécialiste du management et invité de Frédéric Taddéï sur Europe 1, dimanche.

 

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 2 mai

Pour celui qui a enseigné la stratégie à HEC, à la London Business School et à Oxford, plusieurs enseignements sont à retirer de la crise sur l'organisation du travail, de l'aspiration des salariés à une flexibilité à la nécessité de prendre en compte l'exploration, en se basant sur les résultats d'une grande enquête de Microsoft sur le travail à distance, réalisée sur 30.000 personnes dans 31 pays.

Les salariés veulent de la flexibilité…

"Au fond, les gens s'attendent à ce que le télétravail dure pour une combinaison de raisons. Les salariés ne veulent pas revenir au bureau à 100%. Ils le disent à peu près 75%. En revanche, 67% des gens que Microsoft a interrogés sont assoiffés de contacts humains en personne avec leurs équipes. Ils souffrent de l'isolement et il y a beaucoup de choses pour lesquelles ils veulent se retrouver. En somme, ils ...


Lire la suite sur Europe1