Cinq fausses informations véhiculées par le documentaire complotiste "Hold-Up"

·1 min de lecture

Ultra viral sur Internet, Hold-Up décline en 2h40 sa thèse selon laquelle une vaste "manipulation" des gouvernants est à l'œuvre autour du Covid-19. Imitant les codes de l'investigation journalistique, ce documentaire partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux aligne pourtant infox et allégations sans preuves. Virus fabriqué en laboratoire, gravité du Covid exagérée, masques inutiles, efficacité prouvée de l'hydroxychloroquine… Cette production recycle de nombreuses fausses informations circulant depuis plusieurs mois et déjà vérifiées par de nombreux experts et médias.

Plus d'une trentaine de personnes sont interrogées, comme l'infectiologue controversé Christian Perronne, plusieurs chauffeur de taxis et l'ancien ministre Philippe Douste-Blazy, qui s'est depuis désolidarisé du film. Hold-Up affirme dénoncer des mensonges et exagérations du gouvernement autour du Covid-19, jusqu'à l'explication finale d'un complot mondial destiné à contrôler et asservir les populations.

>> EN DIRECT  - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 14 novembre

Une conspiration mondiale pour une "grande réinitialisation" : pas de preuves à l'appui 

D’après la vidéo, la pandémie a été créée de toutes pièces par les élites du monde politique et économique afin d’organiser un "great reset", ou "grande réinitialisation" de la société. La vidéo affirme, sans preuve à l’appui, que ce complot aurait pour objectif d’éliminer une partie de la société (les plus pauvres) et d’ass...


Lire la suite sur Europe1