Les cinq cuissons du riz

Alexandre le Grand le ramène en Grèce en 320 avant J.C. On le retrouve en Espagne puis en Italie vers le 11e siècle. En 1696, un bateau chargé de riz échoue sur les côtes de Caroline du Sud. Les habitants aident les marins à réparer le navire. Pour les remercier, quelques sacs de riz leurs sont offerts. C’est le début de l’histoire de la culture du riz en Amérique du Nord.

En France, on consomme du riz depuis le 14e siècle et on le cultive depuis le 16e siècle, en Camargue. Le riz basmati, naturellement parfumé est lui originaire d’Inde et du Pakistan.

 

Cuisson du riz :

Créole : faire bouillir un grand volume d’eau salée, y cuire le riz et l’égoutter Pilaf : faire revenir le riz dans un peu d’huile, mouiller avec 1,5 fois son volume et cuire à couvert environ 20 min jusqu’à absorption Valeur : plonger le riz dans l’eau froide durant 1 heure, l’égoutter et le cuire 20/25 minutes à la vapeur Risotto : nacrer le riz dans du beurre et cuire par absorption avec du vin et du bouillon Riz au lait : cuire le riz dans du lait, du sucre et de la vanille
Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles