Cinq conseils pour limiter les effets néfastes des écrans sur vos enfants

·1 min de lecture

Quelle proportion des enfants français utilise au moins un outil numérique ? "A partir de 12-13 ans, je crois qu'on peut dire 100%", assure Serge Tisseron. Impossible, donc, d'envisager une interdiction pure et simple de ces écrans, présents dans toutes les sphères de l'existence dès le plus jeune âge. Comment, alors, protéger au mieux la santé de nos enfants ? Invité de Sans Rendez-vous, sur Europe 1, le psychiatre, membre de l'Académie des technologies et co-auteur du livre Les écrans et moi (Ed. Hygée) livre quelques conseils. 

>> Retrouvez l'intégralité de Sans Rendez-vous tous les jours de 15h à 16h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Ne pas partir du principe que les enfants "savent faire"

Selon le spécialiste, il est d'abord capital de ne pas partir du principe que les enfants n'ont pas besoin d'être éduqués à Internet parce qu'ils sont "nés avec". "Les jeunes donnent souvent l'impression aux parents qu'ils savent bien l'utiliser parce qu'ils acquièrent très vite quelques comportements adaptés aux espaces qu'ils explorent", explique Serge Tisseron. "Or, être né à l'époque de la voiture ne dispense pas de passer son permis de conduire."

Il faut donc faire preuve de pédagogie pour inciter les plus jeunes à se protéger eux-mêmes, par exemple en leur expliquant que "tout ce qu'on met sur Internet peut rester dans le domaine public éternellement" ou en les incitant à ne pas croire tout ce qu'ils lisent en ligne. Le tout sans "noyer" les enfants qui serai...


Lire la suite sur Europe1