Cindy Sander : Sébastien, ce "prince charmant" sans qui elle aurait "sombré"...

·1 min de lecture

Avant que sa carrière ne décolle grâce au créateur Thierry Mugler, qui a (entre autres) assuré son relooking express, Cindy Sander s'est longtemps reposée sur un homme, le seul de sa vie : Sébastien Braun. Celui qui est son mari depuis 1998, et papa de son fils, Enzo, âgé de 14 ans, a eu droit à une belle déclaration d'amour cette semaine, dans les colonnes de Gala.

La chanteuse, repérée dans les bêtisiers de "Nouvelle star" en 2008, raconte que sans lui, elle aurait sans doute "sombré". Et d'ajouter : "Il est mon premier et je suis le sien. S'il est un roc, s'il n'a jamais douté ni même baissé les bras, et m'a toujours relevé, il a beaucoup souffert lui-aussi".

À lire également

Philippe Manœuvre dézingue l’Eurovision et Bilal Hassani

Toujours heureuse avec celui qui est son ami, amant, coach, coiffeur, et manager, Cindy Sander "souhaite à tout le monde de rencontrer un Sébastien". Elle assure même : "Le prince charmant existe vraiment, j'en ai la preuve vivante depuis 28 ans".

Et au cours de cette vie ensemble, l'artiste admet avoir connu des coups durs. Mais il est une chose dont elle est toujours sûre : "depuis toujours, nous ne formons qu'un (...)... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi