Cindy, Cendrillon 2002 : l’équipe de la comédie musicale explique son spectaculaire échec

·1 min de lecture

Que reste-t-il de Cindy aujourd’hui ? Dix-neuf ans après son échec retentissant, la comédie musicale de Luc Plamondon et Romano Musumarra nous revient par des flashs délicieusement kitsh : une obscure chanson sur une rave party, les improbables costumes de Carine de la Star Academy et d’Assia, des rimes en –axe qui piquent les oreilles… Autant de souvenirs capturés en vidéo qui tournent sur YouTube et sur les réseaux sociaux, nous prouvant que oui, le spectacle a bien existé et a même été joué au Palais des Congrès. C’était en 2002, à l’époque où Luc Plamondon était au sommet grâce au succès colossal de Notre-Dame de Paris. Pour son nouveau spectacle, le Canadien avait réussi à obtenir plus de sept millions d’euros. « Soit le budget d'un long-métrage français », avait à l’époque déclaré Charles Talar, le producteur de Cindy. Costumes Givenchy, décor censé être majestueux, location du Palais des sports, promotion massive : en dépensant autant, l’homme d’affaires espérait amortir ses investissements en quatre mois, misant sur l’immense succès du show. Mais ce n’est pas vraiment ce qui s’est passé.

Dans un article consacré à l’échec de Cindy, Vice raconte ce lundi 5 juillet ce qui s’est passé en coulisses durant la préparation, puis la courte exploitation de la comédie musicale. On apprend notamment que Charles Talar voulait que les choses aillent vite, sans doute un peu trop. « Les répétitions se sont passées à Caen pendant six mois. La production avait déjà réservé le Palais des (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Festival de Cannes 2021 : les membres du jury sont-ils payés ?
Tour de France : combien gagnent les coureurs ?
Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé accusés de racisme : ils réagissent à la vidéo polémique
Gordon Ramsay : comment il a gâché le mariage d'un couple avec le tournage de son émission
Affaire conclue : ce grand changement prévu pour la rentrée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles