Les cinémas de retour dans la lumière après trois mois de fermeture

Atelier des modules

Après plusieurs mois de fermeture en raison de l’épidémie de Covid-19, les salles de cinéma sont autorisées à rouvrir dès le lundi 22 juin. C'est une grande joie pour le public qui attend avec impatience les nouveaux films, mais pour les exploitants, il s'agit aussi de se conformer au protocole sanitaire.

Des conditions d'hygiène différentes selon les cinémas

Selon les préconisations du guide sanitaire élaboré par la Fédération nationale des cinémas français (FNCF), les salles ne pourront pas accueillir tous les spectateurs habituels.

Un fauteuil libre entre chaque spectateur ou groupe (familles, couples…), port du masque recommandé dans les halls et couloirs (mais pas obligatoire), vente de billets sur internet encouragée, séances espacées pour éviter de se croiser, sens de circulation organisés et distance d'au moins un mètre dans les files d'attente, font partie des mesures mises en place.

CMS-ContentHasMedias_4494831

Chaque exploitant doit appliquer ces recommandations et peut ajouter d'autres mesures de précaution. Au Max Linder Panorama dans le 9e arrondissement de Paris, le projectionniste explique son dispositif d'accueil : "On a mis les bandes au sol, on prépare le plexiglas, le gel hydroalcoolique, les boites de masques".

Le public au rendez-vous ?

Ces nouvelles consignes un peu contraignantes ne semblent pas décourager les spectateurs. Au CGR Val Arena de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi