Cinéma : remords sur le Nil

·1 min de lecture
La comédienne britannique Andrea Riseborough, vue dans « Birdman » d’Alejandro González Iñárritu mais aussi « La Mort de Staline » d’Armando Iannucci, interprète le rôle d'Hanna, une médecin humanitaire lasse de tout.
La comédienne britannique Andrea Riseborough, vue dans « Birdman » d’Alejandro González Iñárritu mais aussi « La Mort de Staline » d’Armando Iannucci, interprète le rôle d'Hanna, une médecin humanitaire lasse de tout.

À l?approche de la quarantaine, Hanna revient au Caire pour une sorte de pèlerinage. Elle arpente les lieux où elle a vécu vingt ans auparavant. Médecin humanitaire, cette femme taiseuse, de retour de mission dans un camp de réfugiés syriens à la frontière jordanienne, semble très lasse. Ses nuits sont peuplées de cauchemars. Et ses jours, hantés par les regrets. Elle retombe sur Sultan, un amour de jeunesse, et ne peut manquer de s?interroger sur les choix de vie qu?elle a faits.

A-t-elle eu raison de quitter cet archéologue enjôleur pour mener une vie indépendante ? N?aurait-elle pas dû fonder une famille avec lui, comme ce garçon le lui proposait ? Enfin, et surtout, peut-elle renouer avec cet ancien amour, comme si de rien n?était, malgré le temps qui a passé ? Visitant les nécropoles de la vallée des Rois quasiment vides de touristes (le tournage a eu lieu en pleine crise sanitaire), la quadragénaire va tenter de répondre aux questions qui l?assaillent.

Séparant symboliquement le monde des touristes de celui des archéologues, le Nil joue un rôle à part entière dans ce beau film. © DR

envoûtements

C?est au fond de la tombe de Sethi Ier, en regardant un bas-relief où le dieu Ra traverse le Nil sur une barque pour marquer sa renaissance, que les réponses s?imposeront à elles, comme soufflées par des esprits. Alors, l?espoir d?une renaissance surgira.

C'est en visitant les nombreux tombeaux de la région de Louxor qu'Hanna va progressivement reprendre goût à [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles