Cinéma: pour la première fois en 33 ans, aucun film français n'est en tête du box-office en 2022

Christian Clavier dans
Christian Clavier dans

C'est une première depuis 1989: aucune production française ne figure dans le top 10 des films les plus visionnés au cinéma cette année. D’après les derniers chiffres du CNC, relayés par plusieurs médias, ce sont les blockbusters américains qui ont la côte au box-office français en 2022.

Alors que les salles obscures du pays peinent à retrouver leur fréquentation d'avant la pandémie de Covid-19, les spectateurs ont privilégié cette année les grosses franchises telles que Top Gun: Maverick qui arrive en tête du classement avec 6,6 millions d'entrées ou encore le nouveau Avatar: La voie de l'eau (4,5 millions), pourtant sorti seulement en décembre dernier.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Arrivent ensuite dans le classement Les Minions 2, Jurassic World, Black Panther 2 et troisième volet des Animaux fantastiques.

Le premier film français à la 11ème place

En 2021 plusieurs films français tels que Kaamelott: Premier Volet, Les Tuches 4 ou BAC Nord - également réalisé par Cédric Jimenez - avaient réussi à se hisser au sein du top 10 du box-office.

Mais cette année, le premier film français se trouve cette fois à la 11ème position. Il s'agit de Qu'est-ce qu'on a tous fait au Bon Dieu?, troisième film de la saga réalisé par Philippe de Chauveron avec Christian Clavier et Chantal Lauby qui a été vu par 2,4 millions de spectateurs.

Ce long-métrage est suivi de près dans le classement par Novembre de Cédric Jimenez (12ème place) et Simone, le voyage du siècle (13ème place) qui comptabilisent 2,3 millions d'entrées chacun.

Novembre, meilleur mois de 2022 pour le cinéma français

Mais si l'on élargit davantage l'analyse du box-office, le constat est moins alarmant pour le cinéma français: sur les 56 films ayant dépassé les 500 000 entrées, 26 sont français, 26 autres sont américains et les quatre restants sont d'autres origines (Japon, Espagne...).

Toutefois les productions françaises ont réalisé 27,2 millions d'entrées au total contre 54,5 millions de billets vendus pour les productions américaines.

Ces chiffres du CNC sortent alors que la fréquentation des salles de cinéma, qui a connu son plus bas historique depuis 40 ans en septembre 2022, reprend peu à peu des couleurs: avec 14,78 millions d’entrées au mois de novembre, les salles obscures françaises signent leur meilleur mois de l’année.

Si cette fréquentation reste supérieure à celle enregistrée en 2021, elle reste néanmoins encore très loin de celle d’avant Covid puisque les cinémas français ne totalisent que 133,88 millions de tickets vendus en 2022, soit 29,9 % de moins que sur la même période en 2019, avant la pandémie.

Article original publié sur BFMTV.com