Cinéma : "Les Parfums" veut bénéficier de la réouverture des salles

Cette semaine, la sortie du nouveau film de Christopher Nolan, Tenet, a une nouvelle fois été repoussée. Un symbole d'une industrie du cinéma qui navigue à vue, face au regain de l'épidémie de coronavirus aux États-Unis. Pourtant, en France, les salles ont rouvert lundi 22 juin. Alors, les productions françaises, comme le nouveau film d'Emmanuelle Devos, Les Parfums, espèrent bénéficier de ce manque de concurrence internationale. Perte d'odorat L'actrice y tient le rôle d'une célébrité du monde de la parfumerie, tombée en disgrâce après avoir perdu l'odorat. "C'est quelqu'un qui a été un petit peu malmené par une starification un peu précoce, on l'imagine dans ce monde du parfum. Qui a chu et qui a mal vécu sa chute. Elle vit dans une bulle, mais c'est plus de la protection que du mépris pour les gens", explique Emmanuelle Devos.