Cinéma et audiovisuel : les fonds de garantie contre l'interruption des tournages étendus jusqu'à fin août

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Le ministère de la Culture a annoncé le 30 avril la prolongation jusqu'au 31 août "au moins" des fonds de garantie contre le risque d'interruption des tournages de films et autres émissions de télévision en cas de contamination par le coronavirus. "Grâce à cette prorogation, de nombreux et importants projets pourront être sécurisés et voir le jour", a souligné le ministère de la Culture dans un communiqué, au lendemain de l'annonce de la réouverture des lieux de culture le 19 mai.

564 tournages ont recouru au fonds

"Les tournages d'oeuvres et de programmes nouveaux sont le maillon central sur lequel repose toute l'économie des secteurs du cinéma et de l'audiovisuel" a ajouté la ministre Roselyne Bachelot, citée dans le communiqué et "le public est en attente de ces nouveautés".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ces fonds de garantie des tournages ont été mis en place en France à la fin du printemps 2020, au lever du premier confinement, pour permettre une reprise rapide de la production.

Côté cinéma, un total de 564 tournages ont eu recours au fonds de 100 millions d'euros (dont la moitié d'argent public) mis en place par le Centre national de la cinématographie et de l'image animée (CNC) avait (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi