Le cimetière de Fontainebleau profané, des croix gammées taguées sur près de 70 tombes

·2 min de lecture
Un cimetière profané en région parisienne (illustration) (Photo : STEPHANE DE SAKUTIN/AFP via Getty Images)

De graves actes de vandalisme ont été perpétrés dans la nuit de dimanche à lundi au cimetière de Fontainebleau (Seine-et-Marne), où pas moins de 67 tombes ont été souillées par des peintures représentant le tristement célèbre emblème nazi.

Une odieuse profanation. Ce lundi matin, les fonctionnaires en charge du cimetière de Fontainebleau ont eu la désagréable surprise de constater que le lieu avait été visité dans la nuit par un ou plusieurs vandales, qui se sont livrés à de nauséabondes dégradations.

VIDÉO >> En Gironde, le lieu de repos éternel des "mutilés du cerveau" de 14-18

Des croix gammées ont en effet été taguées sur au moins 67 tombes. “Jamais Fontainebleau n'a connu une telle agression, a réagi le maire Frédéric Valletoux, cité par France Bleu. Ce qui me choque, c'est l'ampleur de l'ignominie. Il y a des dizaines de tombes qui ont été profanées, parfois sur la tombe elle-même, parfois au dos de la tombe, avec différentes couleurs, ce qui laisse penser qu'ils étaient plusieurs.”

Le maire de Fontainebleau dénonce un “crime”

“Au-delà de la dégradation, on est sur un crime, poursuit l’édile, abasourdi. On veut souiller les tombes, c'est une injure et une insulte qui est difficile pour tout le monde.” France Bleu précise par ailleurs que ce n’est pas spécifiquement le cimetière juif qui a été ciblé, mais bien le cimetière principal.

Une enquête a immédiatement été ouverte pour tenter de retrouver le ou les coupables, et les images de vidéo-surveillance du site sont actuellement entre les mains des policiers. Reste désormais à nettoyer les répugnantes inscriptions. A cette fin, la mairie a commencé à contacter les familles concernées par ces profanations. “On ne peut pas intervenir sur les tombes sans leur accord”, précise le maire, qui a promis que les tombes souillées seront nettoyées dans la semaine.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :