Cigarette : quel âge idéal pour arrêter de fumer ? Une étude a la réponse

Pixabay

Une nouvelle étude vient de se pencher sur l'âge limite pour arrêter de fumer du tabac. Publiée le 24 octobre dans la revue JAMA Network Open et relayée par Slate, cette recherche s'est basée sur les données de l'US National Health Interview Survey recueillies par questionnaire entre janvier 1997 et décembre 2018 auprès d'adultes âgés entre 25 et 84 ans au moment du recrutement.

Au total, 551 388 participants ont été suivis. Le panel a tenté de représenter tous les sexes et origines ethniques. Certaines personnes consommaient régulièrement du tabac, d'autres avaient arrêté au cours de l'étude, et une dernière partie n'avait jamais fumé. Au cours du suivi, il y a eu 74 870 décès parmi les participants âgés de 25 à 89 ans.

D'après le travail des chercheurs, "arrêter de fumer avant l'âge de 45 ans a été associé à des réductions d'environ 90 % de la surmortalité associée à la poursuite du tabagisme et à l'arrêt entre 45 et 64 ans était associé à des réductions d'environ 66 % de cet excès de risque". Ils ont surtout observé qu'arrêter de fumer à 35 ans permet d'avoir un taux de mortalité toutes causes confondues quasi similaire à celui des individus n'ayant jamais touché de cigarettes. 35 ans est donc l'âge limite pour dire stop au tabac surtout "pour ceux qui ont commencé jeunes", précise John P. Pierce, professeur émérite au département de santé publique de l'Université de Californie à San Diego aux Etats-Unis.

On peut alors se demander pourquoi chercher à fixer un âge plutôt que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Paracétamol : les pharmaciens ne vous donneront pas plus de deux boites cet hiver
Quelle est la bonne dose d’activité physique ?
FIV : la consommation régulière d’alcool réduit les chances de tomber enceinte
5 conseils pour choisir le bon gras
“L’homme le plus sale du monde” est décédé à l’âge de 94 ans