Cigarette et incendie... On en sait plus sur le crash d'Egyptair de 2016 qui a provoqué la mort de 15 Français

© AFP

Les faits. C'était il y a 6 ans. Après un départ de Paris-Charles-de-Gaulle, le vol 804 de la compagnie aérienne Egyptair, à destination du Caire, s'était abîmé en mer Méditerranée entre la Crète et la côte nord de l'Égypte le 19 mai 2016. Le crash avait provoqué la mort de 66 personnes (56 passagers et 10 membres d'équipage), dont 15 Français. Cet incident avait provoqué des tensions entre Paris et Le Caire puisque les autorités égyptiennes avaient mis en avant la piste d'un attentat alors que Paris privilégie depuis le départ la thèse d'un incident technique.

Des révélations crédibles. Le journal italien Il Corriere della Sera a consulté un document de 134 pages qui a été transmis à la cour d'appel de Paris en mars. « Contacté, le Bureau d'enquête et d'analyses français, qui avait collaboré à l'enquête technique égyptienne à ses débuts, s'est refusé à commenter ce qui est aujourd'hui du ressort d'une enquête judiciaire. Toutefois, selon un bon connaisseur du dossier, les faits rapportés par le Corriere della Sera seraient parfaitement exacts », précise Les Echos .

Ce que dit le Corriere della SeraSelon le document révélé par le journal italien, un incendie à bord aurait été provoqué par la conjonction de deux facteurs : une fuite du masque à oxygène du copilote et la combustion d'une cigarette fumée par le pilote ou le copilote. Les enregistrements sonores de la boîte noire corroborent cette hypothèse, selon le journal italien. Les experts ont notamment isolé deux « bru...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles