Cigarette électronique : un millier de produits de vapotage non-conformes

·1 min de lecture

C'est une étude inédite que publie mercredi l'Agence nationale de sécurité sanitaire. Dans ce rapport, l'Anses a épluché la liste des ingrédients contenus dans les 33.000 sortes de liquides pour cigarette électronique vendus en France. Et près de 4% des ces e-liquides contiennent des ingrédients interdits. 

>>Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Ces ingrédients sont interdits parce qu'ils sont cancérogènes, susceptibles de favoriser des mutations génétiques, ou encore toxiques pour la fertilité ou le développement du fœtus. Ces substances figurent sur l'étiquette, mais ne devraient pas être commercialisées. 

Plus d'ingrédients interdits que dans les cigarettes classiques

Cela représente un peu plus d'un millier de produits de vapotage non-conformes. Et en pourcentage, il y a trois à quatre fois plus d'ingrédients interdits dans ces liquides que dans les cigarettes ou les cigares classiques dont on connait les dangers. 

Les utilisateurs peuvent se rendre sur le site de l'Anses, et voir si la marque du produit qu'ils utilisent figurent dans la liste de celles contenant des ingrédients interdits, et décider ainsi de changer de marque. 

Quatre vapoteurs sur dix composent eux-même leur mélange

Si cette étude permet de mieux évaluer les effets sur la santé des cigarettes électroniques, des zones d'ombre demeurent. Quatre vapoteurs sur dix composent eux-mêmes leurs mélange, et les fabricants de produits qui ne contiennent pas de nico...


Lire la suite sur Europe1