Cidre : les producteurs sont inquiets

Depuis le début de la crise sanitaire, le cidre n'a plus vraiment la côte, même chez les habitués. Les restaurants sont fermés, résultat moins de cidre consommé. En Mayenne, Fabienne Prioux, restauratrice, a réduit ses commandes de cidre à la suite du premier confinement : "Il y avait plus d'événements familiaux et de retrouvailles entre amis et la possibilité de fêter certaines choses en groupe." Une enveloppe de cinq millions d'euros Une baisse qui inquiète les cidriculteurs, ils n'ont pas pu vider leur stock. Dans les vergers, la récolte de 2020 est exceptionnelle et les pressoirs fonctionnent à plein régime. Comment stocker le cru de 2020 quand celui de 2019 n'a pas trouver preneur ? Rémi Vieil, producteur de pommes à cidre, va jeter 20% de sa production de l'année dernière. Une enveloppe de cinq millions d'euros est prévue par l'État pour les agriculteurs obligés de recycler leur cidre.